Jour 5 : Akihabara

Enfin ! Vendredi je suis allé à Akihabara après les cours ! Ca faisait un moment que j’attendais ça, puisqu’Akihabara est un de mes quartiers préférés. Et pour cause, c’est le paradis des otakus, puisqu’on y trouve beaucoup de choses sur le monde des animes ! Ce quartier est d’ailleurs aussi connu pour ses magasins d’électronique, d’où le nom « Akihabara Electric Town ».

Vue en sortant de la gare d’Akihabara

J’ai donc retrouvé un ami sur place, principalement pour faire les boutiques. Vu qu’il était déjà 14 heures, on n’avait pas vraiment le temps de tout faire ! Pas de maid café (j’aimerais bien tenter une prochaine fois), ni de UFO catcher (les fameuses pinces pour attraper des peluches, mais aussi des figurines et autres goodies ici, qu’on trouve beaucoup à Akihabara), ni de Game Center (salle de jeux très animées), ce sera pour une prochaine fois !

SEGA à gauche, qui grouille de jeux d’arcade et d’UFO catchers (pinces)

Se ballader à Akihabara c’est tout de même super sympa : on passe devant pleins de boutiques intéressantes (d’électronique mais aussi du monde des mangas), on croise beaucoup de demoiselles qui nous distribuent des flyers pour des maid cafés le plus souvent, et moi je m’y sens vraiment bien ! Il y a énormément de boutiques à voir, on ne sait plus vraiment où donner de la tête !

Une chose m’a également plutôt étonné et plu : au bord de la route qui traverse Akihabara, on y trouve des arbres ! Un petit côté « espace vert » et « nature » qui semble en opposition avec l’aspect électronique et « buildings » de ce quartier, mais qui représente en réalité l’omniprésence « tradition/modernité » que l’on peut trouver au Japon et plus particulièrement à Tokyo. Une des choses que j’apprécie dans Tokyo (comme les parcs au milieu des grands quartiers qui nous coupent de la réalité pendant quelques (kilo)mètres). 

Des buildings et des arbres

En se promenant dans pleins de boutiques, j’y ai trouvé quelques petits goodies sympas, comme un briquet de l’anime School Days, un porte-clé de Yellow Busters (du sentai Tokumei Sentai Gobusters, les Power Rangers japonais qui sont actuellement diffusés le dimanche matin), une petite figurine, mais aussi quelques CDs d’animes (et aussi d’enka). Des petits souvenirs pas trop chers mais qui me plaisent beaucoup !

J’ai également mangé quelque chose de délicieux : Un Melon Roll Sandwich ! Une variante du Melon Pan (メロンパン) japonais, un pain dont la croûte est généralement craquante, qui est souvent aromatisé au melon. J’adore les melon pan, donc j’étais vraiment content de trouver ce melon pan en forme de sandwich avec une crème délicieuse à l’intérieur. Le tout pour 116 Yens, ce qui est vraiment donné (même avec un taux de change défavorable) ! Un vrai régal !

Calpis Soda & Melon Roll Sandwich

Sur ce, il a fallu rentrer, mais je reviendrai très vite à Akihabara pour voir tout ce que je n’ai pas pu voir !

A propos Kevin

25 ans, passionné par le Japon !
Cet article, publié dans Séjour école de langue à Tokyo (3 au 24 juin 2012), est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s