Jour 8 : Akihabara, le retour

Lundi, après les 4h quotidiennes de cours de Japonais à l’ELT, William (un ami) et moi-même décidons de retourner à Akihabara ! Une fois arrivés sur place grâce à la merveilleuse ligne de JR Yamanote, nous décidons d’aller manger. L’appel du Family Mart a encore une fois été fort, j’ai personnellement mangé un sandwich avec sauce tartare qui était délicieux, ainsi qu’un Melon Pan avec de la crème au centre (je les préfère sans crème, mais ça reste un melon pan, donc ça me va !). Le tout pour un prix ridicule bien évidemment (235 Yens). Une petite photo pour vous faire une petite idée !

Repas made by Family Mart

Nous avons ensuite visité le magasin Sofmap et ses 7 étages bien remplis ! On y trouve de tout niveau électronique, c’est vraiment impressionnant. Le dernier étage est également bien sympa, on se sent vraiment à Akihabara : tout un étage consacré au monde des animes, des jeux vidéos, des séries de super sentai… Bref un vrai plaisir pour ma part !

Après avoir passé près d’une heure dans les 7 étages de cet énorme magasin, direction K-Books ! Mon ami et moi cherchions en effet des mangas d’occasion, pensant pouvoir les lire aisément grâce aux furiganas (en général, des petits hiraganas sont écrits à côté des kanjis pour savoir comment les lire). L’occasion japonaise étant quasiment du neuf, nous nous sommes fait plaisir ! J’ai pour ma part acheté les deux tomes de Kujibiki Unbalance, qui ne sont pas sortis en France, ainsi que le premier tome d’ef ~a fairy tale of the two~, en payant moins chers pour les trois que pour un manga neuf (alors qu’ils ont réellement l’air neuf) ! Ca fait plaisir de faire des achats dans ce pays. Ce n’est qu’en ouvrant les mangas (puisqu’ils sont sous cellophanes dans la plupart des magasins), qu’on se rend compte que les furiganas ne sont pas tous écrits et qu’on aura du mal à tout lire… Tant pis, ça nous motivera sûrement à apprendre toujours plus de kanjis !

A K-Books, nous avons également fait plusieurs étages… Dont tout un étage sans tabou, interdits aux moins de 18 ans, et on voit pourquoi (ça se limite tout de même aux images de mangas). On l’a parcouru puisque ça fait vraiment partie de l’esprit d’Akihabara, il y en a un peu partout, et il semble y avoir beaucoup d’adeptes… Chacun son truc !

Après cela, nous avons fait plusieurs petites boutiques d’Akihabara bien typiques, consacrées au monde des animes le plus souvent. On s’est même retrouvés dans un ascenseur entièrement décoré avec l’anime « Natsuiro Kiseki », je vous laisse le découvrir, c’était plutôt sympa !

Dans un ascenseur à Akihabara

Nous avons continué notre petite escapade otaku-esque, et à partir d’un moment, William n’arrêtait pas de sonner à l’entrée des magasins (c’est arrivé dans 3-4 magasins), c’était plutôt marrant de mon point de vue, mais un peu moins du sien. Une personne du magasin venait à chaque fois pour trouver ce qui faisait sonner les portiques, mais nous n’avons toujours pas la réponse…

C’était donc en résumé une journée bien sympa à Akihabara !

 

A propos Kevin

25 ans, passionné par le Japon !
Cet article, publié dans Séjour école de langue à Tokyo (3 au 24 juin 2012), est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s