Fukagawa Hachimangu Matsuri

Dans cet article, je vais vous parler de mon premier Matsuri (festival japonais que l’on trouve principalement en été). A cette période de l’année, on trouve des Matsuri un peu partout (presque toutes les localités en proposent), mais je n’avais pas encore eu l’occasion de me rendre à un Matsuri ! Le Fukagawa Hachimangu Matsuri fut donc mon premier festival et se déroulait autour du temple Tomioka Hachimangu !

Le temple Tomioka Hachimangu

A peine descendus de la station Monzen-nakacho, nous étions plongés dans l’animation de ce festival, puisque défilaient sur la route des hommes et des femmes avec des sanctuaires portatifs. Ce festival est aussi appelé Mizukake Matsuri, puisque de l’eau est jetée sur ces personnes et le sanctuaire qu’ils portent, pour souhaiter la santé de tous. C’était une ambiance vraiment particulière, les hommes défilaient sur le rythme de leurs voix… « Rasse ! Rasse ! Rasse ! », mot qui n’a apparemment pas de signification particulière, mais qui servirait à réveiller l’été. Tout un programme.

« Rasse ! Rasse ! Rasse ! »

On les a suivis avec un grand nombre de personnes jusqu’au temple Tomioka Hachimangu, où ils ramenaient le sanctuaire.

Des stands du matsuri et le temple au loin (à gauche)

Direction Tomioka Hachimangu !

Il y avait beaucoup de stands proposant des activités que l’on retrouve dans la plupart des matsuris, un peu similaires à nos bonnes vieilles fêtes foraines. On y trouvait en effet des stands de pêche de poisson rouge à l’épuisette et de beaucoup d’autres jeux pour les enfants, de ventes de masques, mais surtout beaucoup de spécialités culinaires : j’ai notamment mangé des Takoyaki, boulettes de pâte avec des morceaux de poulpe qui se mangent traditionnellement bouillantes (à vos risques et périls) ainsi que des chips de pomme de terre en spirale sur un bâtonnet :

Les matsuris, l’occasion de manger des choses originales

C’était une très bonne expérience et une ambiance très appréciable, qui doit être encore meilleure une fois le soleil couché, d’un point de vue animation et chaleur (puisque les 20 000°C étaient difficilement supportables ce jour-là). Si vous êtes au Japon en août, n’hésitez pas à aller faire un tour à ce festival bien sympathique ! Je n’ai personnellement pas été déçu !

A propos Kevin

25 ans, passionné par le Japon !
Cet article, publié dans Découvertes au Japon, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fukagawa Hachimangu Matsuri

  1. Tony Lin dit :

    les festivales sont quand meme plus jolie la nuit je trouve :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s