Les Onsen au Japon

Ca fait très longtemps que j’avais envie de faire un article sur les onsen au Japon, puisque j’ai pu vivre cette expérience si spéciale, ancrée dans la tradition japonaise. Je tiens à préciser que les photos ont été trouvées sur Internet, je n’en ai évidemment pas pris.

Pour ceux qui ne connaissent pas, un onsen (温泉, « source chaude ») est un bain thermal japonais, très chaud et apprécié des Japonais pour ses multiples vertus et ses capacités relaxantes. On peut trouver des sources chaudes un peu partout au Japon, le Japon étant notamment un pays très volcanique.

La particularité ? On doit être nus dans un onsen, sans aucune pudeur !

J’ai donc pu tester un onsen fin juin, lors de ma première semaine en stage en entreprise… Avec mon camarade, nous sommes allés comme tous les jours à l’entreprise. A peine arrivés, notre maître de stage nous a prévenus que nous allons aller dans un onsen de l’entreprise. C’était la première fois pour moi et j’étais un peu anxieux tout de même, puisqu’on n’a pas l’habitude de se ballader ou de se baigner nus en France !

Nous nous sommes donc rendus dans l’onsen « Myojin no Yu » (明神の湯), à 10 minutes en bus de la gare de Kameari, à Tôkyô. C’était un complexe plutôt petit, mais très agréable : cinq bains à l’extérieur (~35°C), deux types de saunas ainsi que quelques bains à l’intérieur.

Bains extérieurs du onsen Myojin no Yu

A peine arrivés, on doit donc se déshabiller totalement. Je n’étais évidemment pas à l’aise du tout, d’autant plus qu’on était avec notre patron tout de même… Ce qui était assez original. Après s’être lavés, nous rejoignons ce dernier dans un bain extérieur. Première sensation : c’est chaud ! Mais il faut reconnaître que c’est vraiment très agréable… Seulement, j’ai, à plusieurs reprises, eu la tête qui tournait un peu à cause de la chaleur (ce qui est plutôt normal). On a ensuite testé le sauna, où on transpire toutes les gouttes de notre corps à une vitesse folle, je n’ai pas pu y tenir très longtemps… Choc thermique ensuite, en allant dans un bain intérieur vraiment très froid (c’est bon pour la circulation dirons-nous), avant de retourner dans un bain chaud et d’y passer des minutes très agréables.

Au départ, j’étais très gêné de marcher nu à l’intérieur du onsen (d’autant plus qu’étant les seuls étrangers, on attirait un peu le regard), mais je dois dire qu’on s’y fait un peu. La gêne était encore un peu présente à la fin, mais beaucoup moins qu’au début. Les onsen sont pour les Japonais le lieu où la « communion de la nudité » (裸の付き合い, Hadaka no Tsukiai) est possible et permet de mieux se connaître dans une ambiance très détendue.

En bref, une expérience très enrichissante et agréable qui m’a beaucoup marqué, je retenterai l’expérience lors de mon prochain séjour !

Bains intérieurs de Myojin no Yu

A propos Kevin

25 ans, passionné par le Japon !
Cet article, publié dans Découvertes au Japon, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les Onsen au Japon

  1. Annie dit :

    Merci pour cette présentation. M’étant engagée à cette expérience et étant occidentale, je ne me sens pas du tout à l’aise. Je peux tout à fait m’identifier à votre démarche, et j’espère le vivre aussi bien que vous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s